20 juin 2021
Pompes à chaleur

Optez pour une pompe à chaleur

Les pompes à chaleur, bien que considérées dans le passé comme un moyen peu fiable, lent et compliqué de chauffer une maison, gagnent lentement en popularité. La technologie et les techniques modernes ont rendu les pompes à chaleur beaucoup plus efficaces.

Pompes à chaleur: La méthode de chauffage domestique

Les pompes à chaleur sont dans une classe à part par rapport à toutes les autres méthodes de chauffage domestique. Les études menées sur la consommation d’énergie montrent que les pompes à chaleur sont beaucoup plus efficaces. Les pompes à chaleur sont capables de régénérer efficacement la chaleur qu’elles créent et même de réutiliser la chaleur qu’elles créent pour le refroidissement et le chauffage. Comme elles assurent un fonctionnement optimal tout au long de l’année, de jour comme de nuit, même en cas d’hiver extrême, les pompes à chaleur/systèmes de refroidissement peuvent également contribuer à réduire les factures d’énergie des ménages. À long terme, l’investissement dans une pompe à chaleur peut se traduire par une plus grande efficacité énergétique et des factures d’énergie moins élevées. Les pompes à chaleur sont efficaces sur le plan énergétique : elles captent la température de l’air de la maison. Cet air passe ensuite dans un échangeur de chaleur spécialement conçu qui le transforme en air chaud, lequel est ensuite poussé dans un conduit d’évacuation. L’air chaud est ensuite distribué dans les conduits de la maison, ce qui permet de chauffer toute la maison.

Énergie/efficacité énergétique :

Les pompes à chaleur peuvent être utilisées pour le refroidissement, le chauffage et la ventilation. Une pompe à chaleur à gaz est environ 200 à 300 % plus efficace en termes de consommation d’énergie qu’un climatiseur domestique. Les pompes à chaleur peuvent également faire office d’unités de climatisation, avec des conduits dans la maison. Les climatiseurs, en revanche, nécessitent un combustible dont la teneur en carbone (dioxyde de carbone) est beaucoup plus élevée que celle d’une pompe à chaleur. Les pompes à chaleur sont également très silencieuses ; elles ne génèrent pas beaucoup de bruit comme la plupart des unités de climatisation en raison du bruit créé par le compresseur/condenseur qui fonctionne de manière similaire. Une pompe à chaleur permet également de faire circuler l’air dans toute la maison. Les pompes à chaleur sont silencieuses et économes en énergie. Elles sont également durables et ont une durée de vie très longue.

Réduction des coûts des services publics :

Les pompes à chaleur peuvent réduire vos factures d’électricité de 30 à 50 %. Les pompes à chaleur sont efficaces pour rafraîchir aussi bien l’été que l’hiver. Lorsqu’il fait trop froid à l’extérieur, un échangeur de chaleur peut refroidir la maison en tirant la chaleur hors de la maison. Lorsque la température extérieure est confortable, la chaleur de la maison est rétablie et la chaleur est captée par l’échangeur. Pendant une nuit d’hiver froide, une pompe à chaleur peut créer suffisamment de chaleur pour chauffer efficacement la maison. Pendant un cycle de chauffage/refroidissement, une pompe à chaleur peut réduire la pollution de la maison en n’utilisant pas autant de CO2, un gaz à effet de serre.

Pompes à chaleur pour le chauffage des bâtiments anciens

Certains bâtiments (en particulier les bâtiments anciens en pierre qui datent d’avant les systèmes de chauffage électrique modernes) sont très difficiles à chauffer. Ils nécessitent une approche différente des systèmes de chauffage, et beaucoup d’efforts. Pour chauffer efficacement ces bâtiments, la combinaison d’une cheminée et d’une pompe à chaleur est optimale. Une cuillère à soupe de bois et un échangeur de chaleur tubulaire peuvent chauffer l’établissement jusqu’à 1200 degrés sur une base mensuelle.

La pompe à chaleur est-elle la solution pour chauffer un bâtiment ?

Les pompes à chaleur sont considérées comme une solution de chauffage pour les bâtiments anciens ainsi que pour les régions à climat tempéré. De nombreuses personnes se demandent si une pompe à chaleur peut être la solution pour chauffer un bâtiment dans les régions à climat modéré, en particulier pendant les saisons chaudes. Les pompes à chaleur fonctionnent pratiquement mieux que les chaudières. Les témoignages de locataires satisfaits, ainsi que les avis d’entrepreneurs en chauffage/refroidissement indiquent tous de bons résultats avec ces appareils.

Les pompes à chaleur sont polyvalentes

Lorsqu’ils envisagent de les utiliser pour chauffer des bâtiments, de nombreux propriétaires de maisons et d’entreprises tiennent compte de différents facteurs. Dans la plupart des régions, une pompe à chaleur permet d’augmenter la température d’environ 50 degrés. Lorsqu’elles détectent que le bâtiment est chauffé, elles le ramènent à une température fraîche, à moins que les températures de l’air ambiant ne soient très proches.

La construction et la conception de bâtiments en pierres anciennes présentent certainement des inconvénients. Voici quelques faits à prendre en considération. Les bâtiments en pierre ont généralement des murs en maçonnerie. Cela signifie que la brique sera « mouillée » par toute eau (comme la neige en hiver), ce qui entraîne une teneur en humidité importante. Cette teneur en humidité impose une charge croissante à la maçonnerie, ce qui entraîne des fissures et des écaillages. L’eau peut alors pénétrer dans la zone du sous-plancher. Une fois que le transfert de chaleur et d’eau se produit, cela ne peut rester qu’un certain temps. Les pertes d’énergie et la consommation d’énergie sont donc inhérentes à la structure.

Certaines mesures de base peuvent être prises pour réduire considérablement les besoins énergétiques des bâtiments en pierre, tout en conservant leur aspect. Le plus important est de réduire au minimum la quantité de chaleur utilisée pour le chauffage ou le refroidissement.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *