29 novembre 2022
coaching cognitif et comportemental

Qu’est-ce que le coaching cognitif et comportemental ?

Le coaching cognitif et comportemental a pour objectif d’interroger le bien fondé à des représentations afin de les faire évoluer. Il s’agit d’un accompagnement collaboratif et éducatif qui permet d’aider les clients à travailler leurs croyances limitantes et des raisonnements contre-productifs. Le coaching cognitif et comportemental sert également à identifier et mobilier les contenus et processus de pensées qui sont liées à la réalisation de leurs actions.

Le coach doit lors de cet accompagnement aider son client dans l’élaboration et la mise en place d’un plans d’actions opérationnelles permettant d’atteindre des objectifs préalablement fixés.

Découvrez ce qu’il faut savoir sur le coaching cognitif et comportemental, dans cet article.

Le coaching cognitif et comportemental : c’est quoi ?

Le coaching cognitif et comportemental représente une démarche particulièrement puissante. Elle permet de surélever les obstacles intérieurs qui bloquent la personne dans le développement de ses potentiels, de réaliser ses aspirations, d’atteindre une situation souhaitée ou simplement de vivre en harmonie. Les contraintes intérieures peuvent être des émotions disproportionnées (peurs, colères), des pensées automatiques, des croyances limitantes, des détours cognitifs, etc.

En bref, le coaching cognitif et comportemental se révèle efficace car il permet de se débarrasser de toutes les pensées parasites chez une personne : ses ressentis désagréables et importunes, ses réactions et comportements démesurés ou décalés… Pour prendre un rendez-vous avec un spécialiste en coaching cognitif et comportemental, visitez : https://www.lifecoachparis.fr/.

Comment ça marche le coaching cognitif et comportemental ?

Le coaching cognitif est comportemental est une interversion des concepts de la Thérapie cognitive et comportementale. Il se caractérise par une conception de la relation entre émotion, pensée et comportement :

Sur le plan cognitif, le CCC est basé sur des démarches servant à faire prendre conscience au coaché que ses croyances irréalistes et pensées dysfonctionnelles sont à l’origine de ses émotions et comportements négatifs. Une fois cette étape achevée, le coach aide son patient à mettre en place de nouvelles méthodes de pensées plus réalistes, et plus adaptées de façon à concevoir des réactions émotionnelles et comportementales plus ajustées.

Par contre, sur le plan comportemental le CCC utilise les démarches consistant à se libérer des pensées cognitives, émotionnelles, et comportementales que le client aappris automatiquement à mettre en place en répondre à des situations précises. Le but est de remplacer cet apprentissage contre-productif par un nouvel plus aidant.

Lors des séances du coaching, le patient doit tester de nouvelles modalités de pensées et de comportements travaillées afin d’en déterminer l’efficacité et le caractère le plus aidant pour lui. Enfin, il devra établir un plan d’actions en vue d’atteindre progressivement les objectifs visés.

Le coaching cognitif est comportemental : une participation active du coaché

Le client ou le « coaché » est acteur de son propre changement. Le coaching cognitif et comportementale est une démarche de collaboration qui implique une participation active du coaché.  Durant les différentes séances, de nombreux sujets seront abordés afin de pouvoir identifier les pensées automatiques, les blocages cognitifs et les croyances limitantes qui seront à travailler.

De sa part, le coach doit expliquer à son patient le mode de fonctionnement de l’accompagnement sur le plan psychologique et doit lui aider à identifier ses problématiques. En fonction des blocages et contraintes du patient, le praticien pourra choisir le type de la technique à utiliser. Il doit également expliquer au patient le mode de fonctionnement de cette technique et sa finalité.

A l’issue des séances du coaching cognitif et comportemental, le coaché aura pris conscience de ses comportements, ses réactions et ses modes d’interaction avec les autres. Il sera plus capable à d’identifier les éléments qui l’aident à atteindre ses objectifs et les actions à mettre en place, dans le cadre du changement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *