1 février 2023

Matelas fixe

Le matelas fixe compte parmi les matelas les plus utilisés et les plus vendus sur le marché. Toutefois, il peut être trouvé sous différents types. Le choix ne sera donc pas facile, d’où l’intérêt de se documenter sur le sujet avant de passer à un achat.

Ce qu’il faut savoir sur les différents types de matelas

Il existe différents types de matelas. C’est alors qu’on a :

  • Le matelas fixe pour sommiers fixes ou articulés à la main
  • Le lit à eau dans les modèles à intégrer dans le cadre d’un lit
  • Le matelas relaxation pour sommiers motorisés
  • Le matelas clic-clac et celui pour un canapé convertible
  • Le matelas bébé

Qu’est-ce qu’un matelas fixe ?

Un matelas fixe, telle son appellation, n’est pas conçu pour être articulé. En effet, il ne va pas durer si on le manipule souvent de cette façon. Il ne faut donc pas le plier. Toutefois, il peut s’utiliser sur un sommier à articulations manuelles.

Le matelas fixe comme ici peut être fabriqué sous différentes dimensions standard ou sur mesure. Il comprend deux parties, dont la suspension et le garnissage. Il convient d’y associer le coutil (tissu).

Précaution à prendre : dans le cas où votre sommier est articulé via un système motorisé, assurez-vous de la compatibilité du matelas fixe avec l’usage de ce type de sommier. Généralement, c’est l’articulation au niveau du genou spécifique au sommier de relaxation qui est incompatible avec la rigidité de la structure du matelas fixe.

Le garnissage d’un matelas fixe

Le garnissage du matelas participe beaucoup à son confort. Dans la majeure partie du temps, un matelas fixe est proposé avec des coutils non déhoussables (contrairement aux matelas de relaxation présentant des coutils souvent déhoussables).

Le coutil et le garnissage qui font l’enveloppe du matelas déterminent son confort d’accueil. Cette enveloppe impacte aussi sur le ressenti de la température et l’humidité.

Il existe plusieurs types de garnissage. La qualité de ce dernier est l’origine des différences tarifaires pour un même type de matelas. En effet, la durée d’utilisation du matelas va dépendre de leur choix. C’est ainsi que le coutil du matelas fixe qui recouvre le garnissage est constitué de :

  • Fibres isolantes seules : coton, soie, polyester, laine, etc.
  • Mousse fine sous des fibres isolantes (afin de réguler l’humidité et obtenir un accueil plus moelleux)

La suspension du matelas fixe

La suspension est, par définition, le système d’amortissement du matelas. C’est un peu comme chez la voiture qui gère les chocs avec les amortisseurs. C’est donc le degré de rigidité du matelas lorsqu’on monte dessus. La suspension du matelas est l’intérieur du matelas. On y trouve des matériaux ainsi qu’un système mis au point pour que celui-ci soit confortable. Les différents types de suspension qu’on connait jusque-là sont :

  • Le matelas ressorts (avec ou sans sur-matelas)
  • Le matelas latex (en bloc unique ou non)
  • Le matelas mousse (constitué d’une mousse unique ou non)
  • Le matelas laine (à associer à un sommier à ressorts)
  • Un matelas à eau allégé (la poche d’eau, peu épaisse, est majoritairement proposée avec une mousse à mémoire de forme).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *